Mourir en soignant


Tombés sans arme au “front” d’une “guerre” sanitaire


À ce jour, en France :

  • Au moins 19 médecins et autre personnel soignant
  • 1 directeur de clinique
  • 4 agents hospitaliers

… ont été emportés par le Covid-19. Souvent faute de protections convenables, où à cause de conditions de travail inacceptables. Victimes d’une «guerre» où les combattants sont envoyés au «front» sans armes.

Par ailleurs, au moins 3 salariés de grande distribution, 2 agents des transports en commun, et plusieurs ouvriers sont également décédés der l’épidémie. Sacrifiés par l’économie.


Voici une cartographie des soignants et salariés emportés par le Coronavirus :

Vous pouvez aussi suivre le compte Accident du travail : silence, des ouvriers meurent, qui recense les accidents du travail répertoriés chaque jour dans toute la France.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.