UNE FÊTE DE LA MUSIQUE SANS POLICE ?

Le ministre de la culture annonce l’organisation d’une fête de la musique “sans prendre de risque” cette année.

L’an dernier, les forces de l’ordre chargeaient, gazaient et frappaient les nantais et nantaises qui faisaient la fête au bord de la Loire. 15 personnes tombaient dans le fleuve. Le jeune Steve mourait noyé.

“Sans prendre de risques”… Le gouvernement va-t-il retirer ses policiers le 21 juin ?