«Été apprenant» en État policier


Des «animations» pour enfants en tenues de maintien de l’ordre organisées par le gouvernement !


Les photos sont parues dans le Journal de Saône-et-Loire. L’article est intitulé : «Sous le soleil de Mâcon, la police vient redorer son image». Dans cette ville, des policiers sont venus proposer des animations à des enfants, en leur mettant une tenue de maintien de l’ordre, des boucliers et des matraques. Un véritable bourrage de crane répressif dès le plus jeune âge.

La structure qui organise ce genre d’évènement s’appelle «RAID aventures», une association policière. Parrainée par le gouvernement, elle met en place le «Plan Quartiers d’été 2020». L’objectif affiché sur leur site : des «animations dans les quartiers pour occuper et encadrer les jeunes qui ne partiront pas en vacances, et préparer la rentrée de septembre dans un climat apaisé» ainsi que «des séjours de vacances apprenantes». Pour apprendre à mettre des coups de matraques donc.

Le même site écrit : «Ce sont de véritables moments privilégiés entre les jeunes et la police, l’occasion d’échanger, de dialoguer ensemble […] L’un des temps fort du dispositif Prox’ est l’atelier «GTPI» où les policiers prennent le temps d’expliquer leur métier avec des démonstrations des gestes et techniques de protection et d’intervention, et des parcours d’obstacles en tenue de maintien de l’ordre». Parmi les gestes techniques, la clé d’étranglement et le tir de LBD ?


Le gouvernement ferme des écoles mais il ouvre des prisons et des commissariats. L’apprentissage de la répression est un dressage.


Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don