Les USA au bord de la guerre civile ?


⚠️ Images sensibles
Le soulèvement qui a lieu aux USA contre le racisme et les violences policières s’intensifie sans trouver de débouché, alors que la campagne électorale commence. Les violences montent crescendo, après de nouveaux crimes policiers filmés dans les villes de Kenosha et Louisville. Un pallier a été franchi : des milices d’extrême droite tirent, frappent et tuent en pleine rue. Aperçu de la situation :


PORTLAND : depuis plusieurs jours, des groupes d’extrême droite «pro-Trump» attaquent les manifestations, armés de battes et de boucliers. Des affrontements de rue très violents peuvent durer sans que la police n’intervienne. Chaque nuit, des manifestations émeutières ont lieu. Un commissariat a été incendié.

ATLANTA : des émeutes ont eu lieu la nuit dernière. Des policiers auraient été blessés par des explosifs. Un commissariat a été saccagé.

KENOSHA : dans la ville ou un père de famille noir, Jacob Blake, a reçu 7 balles dans le dos par un policier, la situation bascule dans l’horreur. Des émeutes extrêmement dures ont lieu, des unités d’élite militarisées ont été déployées. Et surtout, des milices armées patrouillent dans la ville. Cette nuit, un manifestant a été tué d’une balle dans la tête, des fusillades ont eu lieu, et de nombreux blessés par balles sont à déplorer. Le tueur est un militant d’extrême droite venu «aider la police» : Kyle Rittenhouse. Après avoir tiré, il s’est approché de la police et a échangé avec eux.

NEW YORK ET WASHINGTON : la situation est moins explosive mais reste tendue, avec des manifestations régulières

LOUISVILLE : dans cette ville où un homme noir a été abattu par des policiers récemment, les manifestants sont allé au contact d’une ligne policière en portant des armes.

MADISON : des émeutes ont eu lieu la nuit dernière


Ce panorama n’est pas exhaustif, tellement la situation est confuse et violente dans la première puissance mondiale. Les événements sont susceptibles d’évoluer rapidement.


Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don