Travaille, consomme, et ferme ta gueule

Dans le département de Montpellier, un préfet a pris un arrêté pour interdire de danser dans les lieux publics. Oui, danser dans les rues est répréhensible. Une mesure qui serait parue dystopique ou irréelle il y a encore quelques mois.

Pendant de temps, des millions d’écoliers, de collégiens et de lycéens vont s’entasser dans des salles de classes, les entreprises tournent et les centres commerciaux sont pleins. Encore une fois, c’est «travaille, consomme, et ferme ta gueule».


À noter que la police est descendue ce week-end dans plusieurs bars nantais pour demander aux clients (masqués) d’arrêter de danser.

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don