12 Septembre à Paris : retour en images


Retour sur la journée du 12 septembre à Paris :


  • Plusieurs milliers de forces de l’ordre armées jusqu’aux dents, de drones, de canons à eau pour militariser la capitale
  • Plusieurs milliers de Gilets Jaunes, dont le nombre est impossible à évaluer tant la répression à fait éclater tous les cortèges et dispersé les différents points de rendez-vous
  • Des salves de lacrymogènes systématiques, des charges constantes
  • Le «comique» sarkozyste et ami de la police Bigard raccompagné vers la sortie
  • Les locaux de BFM TV occupés quelques instants
  • Quelques barricades et des heurts
  • Les Champs Élysées finalement atteints, pour le symbole, par quelques Gilets Jaunes en fin d’après-midi. Un exploit vite interrompu par des hordes de policiers
  • Des centaines d’arrestations, sans doute plus de 300, ce qui est gigantesque rapporté au nombre de manifestants présents, et qui pèse lourd sur les forces vives de la lutte. Les comparutions seront nombreuses

Malgré le courage des personnes présentes, le grand soulèvement dans la capitale, qui devait durer jusqu’à la nuit n’a pas eu lieu. Il était impossible face à un tel dispositif répressif, après une intense propagande médiatique, et sans vaste mouvement populaire dans la rue. Cela ne veut pas dire qu’une colère sourde et massive a disparu : elle est enfouie, étouffée, contenue, dispersée. La suite reste à écrire.

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don