Nigeria : insurrection contre la répression, couvre-feu et tirs à balles réelles

➡️ Le Nigéria est le pays le plus peuplé d’Afrique, et la première puissance économique du continent. Depuis 12 jours, des milliers de jeunes manifestent contre les violences policières dans les grandes villes du pays. La population proteste notamment contre les pratiques humiliantes, brutales et mafieuses d’une unité de police, la SARS – Special Anti-Robbery Squad. Une sorte d’équivalent de la BAC.

➡️ Une banque, des commissariats, un péage et une gare routière ont été incendiés. La police tire à balles réelles pour disperser des manifestants. Une vingtaine de personnes auraient été tuées, des dizaines d’autres blessées par balle. L’unité de police dénoncée a été démantelée.

➡️ Dans ce pays où beaucoup de jeunes vivent en situation d’extrême pauvreté, les autorités ont décrété un couvre-feu pour tenter d’éteindre le mouvement populaire. «Nous avons survécu au confinement, nous allons survivre au couvre-feu», «Nous ne resterons plus silencieux» disent les slogans des manifestants.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.