Saint-Nazaire : la police gaze et arrête des lycéens


Comme à Nantes et dans d’autres villes, la jeunesse de Saint-Nazaire s’est mobilisée ce matin


La grande cité scolaire Aristide Briand de nouveau bloquée contre la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement. Comme à Nantes, la police a tiré des grenades sur les lycéens, et au moins un jeune mineur a été embarqué.

Solidarité avec la jeunesse en lutte !


Suivez Saint-Nazaire Révoltée pour plus d’infos.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.