Nantes : blocus lycéen et lacrymogène


Ce jeudi matin, le lycée des Bourdonnières était bloqué par les lycéens au sud de Nantes


Les jeunes mobilisés ne comprennent pas pourquoi ils doivent s’entasser sans réelles protections, à 35 dans des salles de classes, pendant que toutes les autres libertés sont suspendues par le gouvernement.

Alors qu’un feu était allumé sur la route, les forces de l’ordre sont intervenues, et ont tiré des grenades lacrymogènes sur les lycéens présents.

Depuis trois jours, une mobilisation monte dans tout le pays, contre la gestion désastreuse de la crise sanitaire par le gouvernement.


Images : Actu Nantes


Le 3 Novembre 2020, déjà, à Paris, lycéens et journalistes étaient violemment réprimés. Retrouvez notre vidéo des évènements ici

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.