Filmer la police est une question de survie !

Michel est producteur de musique. Il est noir.

Il a été suivi dans son studio d’enregistrement samedi à Paris, et tabassé pendant de longues minutes par des policiers racistes. Les policiers ont ensuite tiré une grenade lacrymogène dans le studio, au risque de tuer ses occupants, et dégainé leurs armes à feu. Au terme d’un calvaire terrible, les agents assermentés et payé par l’Etat ont accusé la victime, à tort, d’avoir voulu prendre leurs armes et de rébellion.

Mais les policiers ignoraient une chose : tout a été filmé.

Une enquête accablante du média Loopsider à faire voir partout !


Toutes et tous dans la rue contre la Loi de sécurité globale et l’État policier :

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.