đź“ş MACRO-LEPÉNISME : UN “DÉBAT” D’EXTRĂŠME DROITE AVEC DEUX INTERVENANTS D’EXTRĂŠME DROITE SUR UNE CHAINE PUBLIQUE

➡️ L’Ă©vĂ©nement mĂ©diatique a Ă©tĂ© abondamment relayĂ© : un « dĂ©bat » entre le ministre ultra-rĂ©pressif GĂ©rald Darmanin et la politicienne Marine Le Pen autour de la « loi sur le sĂ©paratisme ». Le tout sur France 2. Cette loi, concoctĂ©e par le gouvernement et le Rassemblement National, a pour principal objectif de stigmatiser les musulmans et de rĂ©duire les libertĂ©s individuelles et collectives. Ce sera donc une discussion sur une loi d’extrĂŞme droite, avec deux intervenants d’extrĂŞme droite, sur le service public, sans contradicteurs.

➡️ La fascisation des mĂ©dias et du sommet de l’Etat est dĂ©sormais presque totale. Cet Ă©pisode, qui aura lieu le 11 fĂ©vrier, est l’aboutissement d’une stratĂ©gie qui nous est imposĂ©e mĂ©thodiquement depuis des annĂ©es : c’est Ă  dire la mise en lumière de seulement deux tendances politiques : celle au pouvoir, le nĂ©olibĂ©ralisme autoritaire et raciste, et l’extrĂŞme droite, un nĂ©olibĂ©ralisme encore plus autoritaire et raciste. Toutes les autres options sont bannies du dĂ©bat public et Ă©crasĂ©es par la police lorsqu’elles s’expriment dans les rues.

➡️ Cette mise en scène en vue de la PrĂ©sidentielle sera probablement plus perverse qu’il n’y paraĂ®t. En effet, chacun des acteurs jouera son rĂ´le : Marine Le Pen et ses outrances d’extrĂŞme droite face Ă  un Darmanin, qui partage l’essentiel de ses idĂ©es, mais qui jouera le rĂ´le de « modĂ©rĂ© », du ministre presque « Ă©quilibrĂ© » face Ă  sa congĂ©nère. De la sorte, la loi identitaire « sur le sĂ©paratisme » paraĂ®tra presque « molle », ce qui arrange les deux protagonistes de ce sinistre spectacle. Les deux faces d’une mĂŞme pièce.

Pour éviter le scénario tout écrit en 2022 : diffusez les contre-pouvoirs, soutenez les médias indépendants, faites vous entendre, organisez vous !