🏠 SAINT-NAZAIRE : NOUVELLES RÉQUISITIONS SOLIDAIRES !

Ce 25 fĂ©vrier Ă  Saint-Nazaire, un collectif a investi deux maisons vides et fermĂ©es depuis des mois. Deux maisons qui appartiennent Ă  la Ville et Ă  l’agglomĂ©ration, pour y loger des personnes dormant Ă  la rue ou ne pouvant ĂȘtre hĂ©bergĂ©es en logement d’urgence. Dans un contexte de trĂšs forte prĂ©caritĂ© et d’augmentation des personnes sans abris, c’est une mesure d’urgence et de survie. Les nouveaux occupants ont commencĂ© par nettoyer les lieux en attendant les huissiers.

Le collectif explique le contexte de son initiative : ”Face Ă  l’incapacitĂ© du 115 et Ă  l’inaction des pouvoirs publics locaux, nous rĂ©pondons aux besoins urgents et immĂ©diats d’hĂ©bergements et de mises Ă  l’abri de nombreuses personnes sans domicile et vivant “Ă  la rue”, n’ayant reçu Ă  ce jour aucune solution ni proposition d’hĂ©bergement”.

Les occupant.e.s ont Ă©tĂ© intimidĂ©.e.s par un Ă©quipage de police qui leur ont promis une expulsion « sans dĂ©lai ». La vigilance est de mise, d’autant que Saint-Nazaire reste marquĂ©e par l’expulsion violente du Village du Peuple en pĂ©riphĂ©rie de la ville portuaire, et de la Maison du peuple. Le PrĂ©fet de Loire-Atlantique ne connaĂźt que la rĂ©pression pour masquer la misĂšre. Pour rĂ©pondre Ă  l’absence de places d’hĂ©bergement sur Saint-Nazaire. « Nous ne pouvons pas laisser des personnes dormir dehors, particuliĂšrement en hiver, et nous revendiquons le droit au logement pour toutes et tous » rĂ©pond le collectif nouvellement crĂ©Ă©.

âžĄïž Pour soutenir cette initiative, le collectif Urgence Sociale – Plus Jamais sans Toit appelle Ă  signer la pĂ©tition de leurs revendications ou Ă  les contacter via les rĂ©seaux sociaux. La page du collectif : Collectif Urgence Sociale Saint-Nazaire Plus Jamais Sans Toi-t

La pétition : https://www.petitionenligne.fr/pour_le_droit_au_logement_pour_toutes_et_tous_et_lutter_contre_la_precarite