Colère ouvrière : une voiture retournée suite à une liquidation d’usine

Le tribunal de commerce de Dijon a rendu son délibéré ce mardi 22 juin. Il a prononcé la liquidation judiciaire de la fonderie MBF Aluminium qui emploie 280 salariés à Saint-Claude dans le Jura. Le gouvernement a menti, encore, en promettant des solutions alors qu’il mène une politique néolibérale en faveur du patronat et les délocalisations. Un responsable crie son désespoir : «État assassin», «reconvertissez-vous en chauffeurs de corbillards».

La colère des salariés a éclaté devant le tribunal de commerce. Un véhicule de l’entreprise a été retourné sur les voies du tramway avant d’être incendiée. Un geste bien dérisoire comparé à la détresse économique de centaines de familles. Chaque année, le chômage provoque la mort de 14.000 personnes en France selon une étude de l’INSERM.

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don