Action directe contre l’exploitation

La scène en vidéo a lieu à Şırnak, au sud-est de la Turquie. Un ouvrier d’une mine de charbon travaillant au pied du mont Cudi a détruit hier 5 camions de l’entreprise avec un engin de chantier. Son patron ne lui avait pas versé son salaire depuis 3 mois.

En janvier 2019 à Liverpool en Angleterre. Le conducteur d’une mini pelleteuse avait détruit un bâtiment l’hôtel Travelodge en construction. Le chantier devait être terminé le jour même, mais l’ouvrier n’avait pas été payé.

Dans la nuit du 30 décembre dernier, en Espagne, un ex-employé de Mercedes a détruit une cinquantaine de Vito flambant neufs de l’entreprise après avoir été licencié. Bilan, plus de deux millions d’euros de dégâts.


Le dialogue social, c’est utiliser le langage que les patrons comprennent.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.