Victoire contre Amazon en Loire-Atlantique !


Les élus ne vont «pas donner suite» au projet d’entrepôt géant du commerce en ligne


La bonne nouvelle du lundi. C’était un grand projet aberrant de plus près de Nantes : l’implantation d’un centre Amazon géant, de 185.000 m², sur la commune de Montbert, au sud de Nantes. L’ogre du commerce en ligne, propriété de Jeff Bezos, l’un des hommes les plus riches de la planète, voulait étendre son empire de précarité et de robotisation aux portes de la ville.

À la base, Amazon voulait s’installer près de Notre-Dame-des-Landes. Projet vite abandonné. La multinationale s’est penchée sur le sud de la Loire, endroit réputé moins remuant qu’un territoire marqué par l’expérience d’une ZAD et de luttes de territoires importantes. Amazon voulait aller vite, et une construction était initialement prévue dès 2021.

Mais malgré cela, plusieurs mobilisations ont eu lieu. Plusieurs milliers de personnes avaient défilé par deux fois en novembre dernier malgré les mesures de confinement, jusqu’à la zone prévue pour l’entrepôt. Des gendarmes, des chiens, un hélicoptère et même un drone avaient tenté de perturber l’excellente ambiance. Et une détermination montante.

Ce lundi 25 octobre, les élus de la communauté de commune de Grand Lieu jettent l’éponge : il n’y aura pas Amazon à Montbert. «Une accumulation de contraintes techniques et juridiques décalant largement le calendrier initial» explique-t-on pudiquement dans la presse. Comme si la hantise d’une nouvelle lutte de territoire n’avait pas motivé cet abandon. Les élus annoncent néanmoins que des «grands projets d’implantation sont à l’étude sur la zone et ce, dans des délais plus courts».

Après deux projets de centrales nucléaires dans les années 1980 et 1990, l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et un projet de stade/centre commercial géant, le pays nantais est décidément un territoire de résistance aux projets inutiles, imposés et destructeurs !

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don