?️ TORNADES AUX USA : LE CAPITALISME TUE DEUX FOIS


6 morts et une centaine de disparus dans un entrepôt Amazon balayé par une tornade


Aux USA ce week-end, une série de tornades a ravagé 6 États, laissant derrière elle des villes désolées, avec des bâtiments réduits en miettes. Dans la ville d’Edwardsville, Illinois, un entrepôt Amazon a été dévasté par une tornade. Le toit a été arraché et le bâtiment s’est effondré sur lui-même, il y a plus de 6 morts et plus de 100 disparus.

Les employés ont été contraints de continuer de travailler alors que la tornade approchait. Parmi les mesures utilisées par la multinationale pour accroître la «productivité» de ses employés : la privation de téléphone. Amazon interdit aux travailleurs d’amener leurs téléphones dans les entrepôts, et organise des contrôles de sécurité avec détecteurs de métaux. À Edwardsville, ils n’ont donc pas su qu’une tornade approchait, et se sont retrouvés pris au piège. Paradoxe de cette industrie de la vente en ligne hyper-connectée, et dont les tâches sont largement assistées par la technologie numérique.

Aux USA, le service météo émet des avertissements à ceux qui se trouvent sur le chemin des tornades. Un avertissement a été envoyé vers 20 heures, heure locale. L’entrepôt d’Amazon été touché à 20h38. Sans que les employés n’aient pu être prévenus.

Plusieurs travailleurs accusent l’entreprise, et soulignent que les téléphones peuvent également les aider à appeler les secours s’ils sont piégés «Après ces décès, il n’y a aucun moyen pour moi de compter sur Amazon pour assurer ma sécurité», a déclaré l’un d’eux. En 2018, deux employés d’entrepôt d’Amazon sont morts à Baltimore lorsqu’un bâtiment s’est partiellement effondré lors d’une forte tempête.

Le patron d’Amazon, le multimilliardaire Jeff Bezos, a passé son samedi à célébrer un lancement spatial de sa société Blue Origin au Texas, pendant que les équipes d’urgence de l’entrepôt creusaient dans les décombres à la recherche de corps. Il a fini par tweeter qu’il avait le «cœur brisé» suite au drame.

Le capitalisme tue deux fois. En exploitant et en mettant délibérément en danger les travailleurs pour augmenter les profits. Mais aussi en saccageant la nature, ce qui provoque les conditions de catastrophes météorologiques plus nombreuses et meurtrières. Par exemple, le nombre de tornades augmente aux USA, à cause du réchauffement climatique.

Une source : https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-12-12/deadly-collapse-at-amazon-warehouse-puts-spotlight-on-phone-ban