Russie : manifestations contre la guerre

Des manifestations spontanées ont eu lieu dans de nombreuses villes russes contre la guerre menée en Ukraine. À Novossibirsk, Saint-Pétersbourg, Moscou ou Ekaterinbourg, partout les manifestant-es criaient «нет войне» – net voyne – c’est-à-dire «non à la guerre».

Il fallait beaucoup de courage pour descendre dans la rue contre l’offensive nationaliste et militariste du pouvoir, dans un pays cadenassé par la police et où les opposants sont traqués, torturés et emprisonnés.

À Saint-Pétersbourg un rassemblement a eu lieu, entouré de policiers. À Ekaterinbourg une soixantaine de personnes ont été arrêtées. Au total, selon une ONG, 788 personnes ont été interpellées dans 42 villes, dont près de la moitié à Moscou.


Courage à celles et ceux qui luttent. Vive la solidarité entre les peuples.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.