Carburant : blocages en série


Face à l’explosion des prix du carburant, des raffineries sont bloquées par des entreprises de BTP depuis trois jours. L’amorce d’un mouvement qui vise la logistique plutôt que d’enchaîner des défilés encadrés ? Le point sur la situation :


Face à l'explosion des prix du carburant : blocages et incendies

Lorient : le blocage a été levé sous la pression policière. Mais pour ralentir l’enlèvement des engins de chantier, qui bloquent le dépôt pétrolier, les manifestants ont utilisé «un habile stratagème, avec une pelleteuse positionnée en équilibre sur un porte-char» explique le Télégramme. «Avant de retirer les clés, le conducteur de la pelleteuse a pris soin de déployer son bras et de le poser solidement à terre. ”S’ils déplacent le porte char, immanquablement, la pelleteuse basculera et tombera. Et là, ils ne seront pas sortis de l’auberge”» explique un ouvrier. Les dépôts pétroliers de Vern-sur-Seiche et Fos-sur-Mer ont aussi été débloqués.

À Brest, le blocage dure depuis trois jours. Un dépanneur a été placé en garde à vue hier après avoir refusé de débloquer le dépôt pétrolier. Il avait refusé de répondre à la demande des autorités d’enlever les engins qui bloquent le dépôt pétrolier. En soutien, les dépanneuses ont bloqué l’entrée de la ville. D’autres blocages sont en cours à La Rochelle et Lespinasse depuis deux jours. Un blocage partiel a également eu lieu au Mans.

Et ailleurs ? En Espagne, une grève illimitée des transporteurs routiers a démarré contre la flambée du prix des carburants. Les blocages de ports, de zones industrielles et commerciales se sont multipliés depuis lundi ce qui perturbe l’approvisionnement et paralyse déjà de nombreux secteurs d’activité.

Pour le moment, les grosses raffineries portuaires, près de Nantes, Le Havre ou Marseille, ne sont pas touchées. Mais ces blocages désignent les points sensibles de l’économie, ceux qu’ils faut bloquer pour paralyser un pays et forcer les gouvernants à écouter. Ils montrent aussi l’efficacité incomparable des engins de chantier.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.