Palestine : la violence coloniale en une image

La photo a été prise ce dimanche 29 mai à Jérusalem. On y voit un colons israélien s’attaquer à une femme palestinienne lors de “la marche des drapeaux” avant qu’elle ne soit gazée au visage par d’autres suprémacistes juifs. Cette marche commémore depuis 1967 l’annexion de la partie Est de la ville par les sionistes. Elle a rassemblé cette année des dizaines de milliers de personnes.

L’extrême droite israélienne en a profité pour multiplier les exactions contre la population palestinienne lors du parcours. Crachats, tabassages et slogans abominables tels que “morts aux arabes” ou “que vos villages brûlent” ont rythmé le défilé. Le tout, sous l’œil impassible des forces d’occupation qui ont littéralement protégé les éléments les plus radicaux de la manifestation. Au total au moins 40 personnes auront été blessées durant l’après-midi selon le Croissant-Rouge palestinien.

Une violence coloniale décomplexée. Une nouvelle humiliation du peuple palestinien passée sous silence par la communauté internationale. Un silence complice.


Une source : https://www.revolutionpermanente.fr/Marche-des-drapeaux-des-milliers-de-colons-agressent-et-blessent-des-Palestiniens-a-Jerusalem

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.