? Incendie en Gironde : la surface détruite dépasse celle de Paris et Nantes Réunis !

Ce lundi 18 juillet, alors qu’une chaleur record frappe la France, les incendies en Gironde ont détruit près de 17 000 hectares de forêts en 6 jours. Un chiffre qui paraît abstrait. Pour illustrer :

➡️ La ville de Nantes et ses 300 000 habitants s’étend sur 6 519 hectares

➡️ La ville de Paris intra muros et ses plus de 2 millions d’habitants couvre 10 540 hectares

Les flammes ont donc dévoré quasiment l’équivalent de la surface des deux villes en quelques jours.

Rien qu’aujourd’hui, plus de 2700 hectares sont partis en fumée en 24 heures. C’est plus que la taille d’une ville comme Caen, capitale du Calvados.

Au total, ce sont 30 000 hectares qui sont partis en fumée depuis le début de l’année en Gironde à cause de divers incendies, et nous sommes seulement à la mi-juillet. Ces derniers jours, les flammes ont atteint par endroit 100 mètres de haut. Malgré les centaines de pompiers mobilisés, l’équipement de l’État français en matière de lutte contre le feu n’est pas suffisant. Plus de 32 000 personnes ont été évacuées. L’incendie a atteint l’océan par endroits et brûlé des campings.

Et cela ne concerne pas que la Gironde. Des incendies de taille plus modeste touchent à présent la Bretagne et la Normandie. Des phénomènes jusqu’ici rarissimes. Pendant ce temps, le gouvernement instrumentalise une polémique sur Pétain, s’allie avec l’extrême droite et achète des blindés pour la gendarmerie. Sauvons-nous nous-mêmes.