? Nanterre : nouvelle matinée de révolte au lycée Joliot-Curie

Ce lundi, la tension ne retombe pas à Nanterre. Un nouveau blocus a été organisé ce matin au lycée Joliot-Curie. Les élèves protestent contre la suppression de l’aide au devoir, pour l’arrêt immédiat des dérives autoritaires de la direction qui flique les tenues et pour soutenir le professeur syndicaliste Kaï Terada suspendu puis muté sans raison.

La semaine dernière, entre mardi et jeudi, une trentaine d’adolescents ont été arrêtés et mis en garde à vue, pour certains pendant 48h. D’autres ont été blessés par des tirs policiers. Le lycée avait dû fermer ses portes à cause des tensions.

Ce lundi les jeunes mobilisés, visiblement plus organisés, ont d’abord repoussé la police, qui a tiré de nombreuses grenades lacrymogènes. Plusieurs interpellations ont encore eu lieu et des renforts de gendarmes ont été envoyés.

La colère s’est propagée au lycée Claude Chappe de la même ville, où deux voitures ont été incendiées. Face à la jeunesse en lutte, le gouvernement ne connaît que la force.


? : Clément Lanot, Adrien Adcazz, QG média