Nantes : 1500 personnes contre les violences sexistes

Samedi 26 novembre, une grande marche a réuni 1500 participant.e.s contre les violences sexistes et sexuelles, et le patriarcat en général. Parti de Graslin, où les noms de victimes de féminicides ont été rappelés, le cortège s’est mis en mouvement vers les artères du centre-ville en faisant plusieurs pauses. De nombreux panneaux, banderoles et autres créations ponctuaient le défilé.

Des tags et des affiches ont décoré les rues le long du parcours, jusqu’à la Préfecture.


Images : Oli Mouazan et CA

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.