⚡ Bonnes pratiques : énergie gratuite pour le peuple, coupure pour les puissants


Deux actions menées par des syndicalistes du secteur de l’énergie, qui peuvent en inspirer d’autres pour les semaines qui viennent.


⚫ GAZ GRATUIT POUR LES PAUVRES

C’était au début du mois de décembre dernier, à Marseille, alors que l’hiver arrivait sur fond d’explosion du prix de gaz. Une grève à GRDF durait déjà depuis plusieurs semaines, pour exiger une augmentation des salaires à la hauteur de l’inflation.

Les grévistes marseillais ont eu une idée géniale. Une vingtaine de gaziers sont intervenus sur les compteurs d’une grande cité des quartiers populaires de Marseille : «opération gaz gratuit». Les compteurs ont été fermés, permettant à 6000 personnes de ne pas payer le gaz. Facture allégée pour les usagers et coup de pression sur la direction de l’entreprise. «Nous tenons à garder le lieu secret pour que la situation dure le plus longtemps possible» avaient prévenu les agents.

L’idée était de «montrer que la CGT n’est pas là pour pénaliser les usagers mais simplement pour se faire entendre». Bien joué.

⚫ COUPURES POUR LES PUISSANTS

C’était en décembre 2019, Macron avait déjà lancé une attaque contre les retraites, et des grèves massives avaient lieu dans tout le pays. À l’époque, les agents EDF avaient provoqué des coupures de courant dans plusieurs villes de l’Hexagone.

Ces coupures étaient ciblées. La CGT revendiquait d’avoir privé de courant la préfecture des Pyrénées-Orientale, celle de Versailles, mais aussi des banques, des entreprises du CAC 40, des grands magasins, des mairies…

Le 17 décembre 2019, une grande manifestation intersyndicale avait lieu. À Nantes, alors que le cortège défile dans la ville, tout le centre de Nantes est privé de courant. La mairie, la préfecture, les caméras de surveillance… Vers 13h en effet, «plusieurs dizaines de personnes, qui portaient des chasubles aux couleurs de la CGT et dont les visages étaient dissimulés, sont entrées sur le site» d’un poste qui fournit le centre-ville en énergie, relatait la presse.

Les métiers essentiels ont les leviers pour faire céder le gouvernement, avec des actions ciblées et populaires. Énergie, grande distribution, ramassage d’ordures, transports, BTP… Si les actes de désobéissance se multiplient, Macron sera bien obligé de reculer.

Faire un don à Contre Attaque

Une réflexion au sujet de « ⚡ Bonnes pratiques : énergie gratuite pour le peuple, coupure pour les puissants »

Les commentaires sont fermés.