? «Déficit des retraites» : 1% de la fortune des ultra-riches réglerait le problème


Casser les retraites n’a pas d’intérêt économique, il n’y a aucune urgence, aucun besoin réel sur le plan financier. Pour Macron, c’est un symbole. Une réforme idéologique : briser un héritage de la Résistance, saccager un bien conquis de haute lutte. La preuve en trois points qu’il ne s’agit pas d’une question d’argent et que le problème pourrait être réglé facilement :


1️⃣ Selon le classement du magazine économique Challenges, en 2021, les 500 plus grandes fortunes françaises ont augmenté leur patrimoine de 300 milliards. Une explosion de richesses en plein Covid. Ces grandes fortunes détiennent 47% du PIB contre 6% il y a 25 ans. La richesse d’un pays riche comme la France a été accaparée massivement par une infime poignée de personnes. Il y avait 50 milliardaires français en 2011, 95 en 2020 et 109 cette année. Le nombre de milliardaires a doublé pendant que le nombre de pauvres augmentait. Un chiffre encore plus parlant : le patrimoines des 500 plus grandes fortunes de France a officiellement dépassé la barre symbolique des 1000 milliards d’euros en, 2022. 1000. Milliards. D’euros.

2️⃣ Le magazine économique Capital, pas vraiment un journal anticapitaliste, faisait un point sur les retraites, et s’étonnait de l’obsession du gouvernement pour cette réforme. Il publiait : «D’un point de vue purement économique, le déficit des retraites est de l’ordre de 10 milliards d’euros en 2021 (selon le COR, Comité d’Orientation des Retraites), et toujours d’après le COR, dans le même rapport de juin 2021, la trajectoire s’améliorerait encore pour s’équilibrer naturellement vers 2070». 10 milliards à court terme, et aucun déficit à moyen terme. À l’échelle d’un État comme la France, ça n’est pas énorme. À titre de comparaison, Macron a débloqué des centaines de milliards d’euros pour les entreprises pendant le Covid. Oui, des centaines de milliards.

3️⃣ Résumons : 500 riches possèdent 1000 milliards. Il en manque 10 pour régler le déficit des retraites selon les propres chiffres gouvernement. Il suffirait donc de prélever seulement 1% des grandes fortunes pour soulager des dizaines de millions de personnes. 1%, les multi-milliardaires ne s’en rendraient même pas compte. Ils ont déjà beaucoup plus que ce qu’un être humain et sa famille pourraient dépenser en une vie. Et cela rendrait service à toute la population. Car de l’autre côté de la chaîne, reculer les retraites, ce sont des maladies professionnelles en plus, des cancers, des dépressions, des décès ou des handicaps avant d’atteindre la fin du travail. Cette réforme n’est pas économique. Elle est idéologique : elle sert à briser les pauvres. Et si on partageait les richesses ?


Sources : https://www.leparisien.fr/economie/les-500-plus-grandes-fortunes-francaises-depassent-le-cap-des-1000-milliards-deuros-06-07-2022-FE55G3SDDJB6ZEIIRRQCXXNHDU.php

https://www.capital.fr/votre-retraite/retraites-letat-pourrait-tres-facilement-gommer-le-deficit-une-bonne-fois-pour-toute-1434048

Faire un don à Contre Attaque