đź”´ Un photographe espagnol amputĂ© après le coup de matraque d’un policier

Image du policier tapant dans les testicules d'un photographe et photo du photographe après son amputation

Ce sont les reporters de AB7 MĂ©dia qui lancent l’appel Ă  tĂ©moin après la mutilation d’un photographe suite Ă  des violences policières. Jeudi 19 janvier Ă  Paris, lors de la grande manifestation contre la casse des retraites, des policiers d’une Compagnie d’Intervention attaquent le cortège.

Deux policiers poursuivent leur charge en direction d’un groupe de journalistes. La victime se retrouve au sol mains en l’air, «il a alors reçu un coup de pied d’un premier policier, puis un autre lui a donnĂ© un coup de matraque dans l’entrejambe. Une fois aux urgences les chirurgiens lui ont dit qu’il n’y avait pas d’autres solutions que d’amputer» un testicule.

La scène s’est déroulée à 16h04 devant le Barbier de Bastille, 40 boulevard Beaumarchais. Il souhaite déposer plainte. Un appel à témoin est lancé à toute personne qui aurait des vidéos et/ou photos de la scène à faire parvenir. «Aujourd’hui c’est arrivé à moi mais il faut faire quelque chose pour que ça n’arrive pas à d’autres» explique la victime.

Cette affaire montre que la police mutile, et qu’elle n’a forcĂ©ment besoin de grenades ou de LBD pour le faire. Des agents, sĂ»rs de leur impunitĂ© et de leur toute puissance, peuvent blesser gravement voire tuer avec leurs matraques ou mĂŞme Ă  mains nues, avec des clefs d’Ă©tranglement.

Pour tout renseignement et images, contactez AB7 MĂ©dia : https://twitter.com/Ab7Media/

La vidĂ©o du coup dĂ©libĂ©rĂ© dans l’entrejambe : https://twitter.com/Ab7Media/status/1616195775142268928

Photo : Leo Kekemenis

Financez
Contre Attaque

Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d’exister, votre soutien est vital. Vous pouvez nous faire un don en cliquant sur les homards

Faire un don