Blocage routier aux Pays-Bas : la police interdit les instrument ? L’orchestre joue quand même !


Beatbox version musique classique


À La Haye, aux Pays Bas, 10.000 personnes se sont réunies le week-end dernier, samedi 9 septembre, pour bloquer une autoroute qui mène à la métropole. L’objectif ? Demander la fin des subventions aux énergies fossiles. Il y avait de la musique, des parapluies et des canons à eau formant des arcs en ciel sur l’asphalte.

Le mouvement annonçait son intention de revenir bloquer la route jusqu’à obtenir gain de cause. Une action similaire avait déjà bloqué cette autoroute en mai dernier.

Ce samedi 16 septembre, c’est donc le retour du grand blocage. Sauf que la police néerlandaise a décidé d’interdire aux manifestant-es d’apporter leurs instruments de musique pour bloquer l’autoroute.

L’orchestre qui jouait du Mozart samedi dernier a donc remplacé les instruments par des gestes et des voix ! La police a tout de même interpellé des centaines de personnes qui bloquaient la route.

Pour l’environnement comme pour le partages des richesses, les blocages durables de flux sont la prochaine étape. Occuper ces routes plusieurs jours d’affilée, en se relayant, en amenant de quoi manger, se reposer, jouer, jusqu’à ce que les gouvernants reculent.

Rien n’arrêtera le mouvement mondial contre l’écocide. Leur futur n’a pas d’avenir.


Images : Michel van der Aa

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *