Gaza : un génocide ?

“Selon la loi internationale, le crime de génocide est défini par «l’intention de détruire en tant que tel, partiellement ou totalement, un groupe national, ethnique, racial ou religieux» […] La Convention des Nations Unies sur le génocide énumère cinq actes qui relèvent de sa définition. Israël en commet actuellement trois à Gaza : «1. Tuer des membres du groupe. 2. Causer des dommages corporels ou mentaux graves aux membres du groupe. 3. Imposer délibérément au groupe des conditions d’existence devant entraîner sa destruction physique totale ou partielle». […] Pendant ce temps, les verbes génocidaires — appelant à «effacer» et «raser» Gaza — sont devenus omniprésents sur les réseaux sociaux israéliens. À Tel Aviv, on a pu observer une banderole affichant «Zéro Gazaouis» pendue à un pont.

En effet, l’attaque génocidaire d’Israël sur Gaza est assez explicite, transparente, et éhontée.”

Raz Segal, historien israélien, spécialiste de l’Holocauste.


“Un responsable de l’ONU vient de me dire que les civils de Gaza sont réduits à boire de l’eau de mer parce que l’eau potable est épuisée. Les sacs mortuaires s’épuisent, le carburant pour les générateurs des hôpitaux alimentant les ventilateurs s’épuisera dans quelques heures. L’approvisionnement alimentaire est faible. Les bombardements s’intensifient. Il n’y a pas de mots.”

Bel Trew, Reporter


“Le bilan de 2670 morts palestiniens à Gaza n’inclut pas le nombre de disparus. Selon un communiqué du ministère de la Santé de Gaza, 1200 personnes sont portées disparues, dont quelque 500 enfants. “Nous espérons que certains d’entre eux sont encore en vie,” indique le communiqué.”

Sharif Kouddous, journaliste


Ceci n’est pas une guerre, c’est une opération d’anéantissement d’un peuple dont un gouvernement veut se débarrasser. Les dirigeants occidentaux et tous ceux qui soutiennent la politique coloniale de l’État israélien ont du sang sur les mains.


Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *