USA : vague d’actions contre la guerre coloniale


Malgré le soutien inconditionnel du gouvernement Biden à l’État israélien, de nombreuses actions ont lieu aux États-Unis contre le massacre de la population palestinienne :


À New York, des centaines de militant-es juif-ves pour la paix ont occupé la Statue de la Liberté pour exiger d’Israël un cessez-le-feu dans la bande de Gaza, vêtu-es de T-Shirt «Pas en notre nom». Des banderoles «Le monde entier regarde» et «Les Palestiniens devraient être libres» ont été déposées devant la sculpture emblématique du pays.

À Oakland, le port de cette ville de Californie a été bloqué pendant plusieurs jours pour empêcher un navire chargé d’armes destinées à Israël d’appareiller. Des centaines de personnes se sont relayées pour perturber l’activité portuaire et d’autres se sont enchaînées à entrée du bateau. Les slogans : «Joe Biden, tu ne peux pas te cacher, nous t’accusons de génocide !» ou «arrêt de l’aide US à Israël».

À Tacoma, dans cet autre port situé plus au nord, près de la métropole de Seattle, un navire de guerre américain soupçonné d’exporter de l’armement était amarré : le port a également été bloqué. Des militant-es autochtones ont même pris des kayaks pour empêcher les expéditions d’armes depuis la mer.

Ailleurs, plus près de chez nous, le syndicat des dockers de Barcelone annonce qu’il ne chargera plus les navires transportant des équipements militaires vers l’État colonial israélien ou l’Ukraine. Avant lui, des syndicats italiens, anglais et belges ont également pris position.


Vive la solidarité internationale !


Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don

Une réflexion au sujet de « USA : vague d’actions contre la guerre coloniale »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *