Angleterre : sabotage d’une usine d’armement israélienne


L’entreprise Elbit Systems est le plus grand fabricant d’armes privé d’Israël, qui fournit 85% des drones et la plupart des équipements militaires terrestres utilisés par l’armée israélienne. Il dispose de succursale et de partenaires dans plusieurs pays européens.


Dans le Kent, à l’Est de l’Angleterre, des militants du collectif «Palestine Action» ont franchi trois barrières de sécurité pour pénétrer dans le complexe «hautement sécurisé» d’Elbit. Une fois à l’intérieur, ils ont commencé à démonter les machines, la technologie et les pièces utilisées pour armer le génocide de Gaza. Un sabotage destiné à contrer, matériellement, le génocide en cours à Gaza.

Fin mai, à Edimbourg, en Ecosse, des militants de «Palestine Action» avaient coupé les câbles Internet de l’usine Leonardo, ce qui avait provoqué l’arrêt de la production de systèmes de ciblage pour les avions de combat F-35 d’Israël utilisés par Tsahal. Leonardo est une multinationale spécialisée dans l’aéronavale, notamment la fabrication d’hélicoptères ou de composants pour les avions de combat.


Depuis plusieurs mois, ce collectif s’organise pour désarmer réellement l’Etat israélien, en particulier ses fournisseurs d’armes.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *