Parole d’ancien résistant : Léon Landini


Léon Landini est un communiste et ancien résistant de 98 ans.


Léon Landini est le dernier survivant des Francs Tireurs Partisans – Main d’Oeuvre immigrée – FTP-MOI – ce groupe de résistants d’origine étrangère qui a combattu le nazisme en France durant l’occupation.

Son groupe, dirigé par l’arménien Missak Manouchian, a été décimé pendant la guerre. Les nazis voulaient faire de ces combattants immigrés un exemple de leur répression en stigmatisant leurs origines. Ils avaient placardé une affiche rouge, raciste, pour exposer le groupe présenté comme «terroriste» à la vindicte d’une France pétainiste.

80 ans ont passé. Léon Landini n’a rien perdu de sa force admirable ni de son engagement. Dans une interview donnée à Blast, il rappelle qu’il a combattu les fondateurs du Front National les armes à la main, et qu’aujourd’hui encore, s’il entend dire “du mal des arabes”, il mettra des patates. Seule manière, selon lui, de “calmer” les racistes. Pour Léon Landini, d’origine italienne, les racistes n’ont “pas leur place en France”.


Dans cette période dominée par la bassesse et la bêtise de notre classe politique et médiatique, écouter et partager les dernières voix justes et claires des héros de la résistance, avant qu’elles ne s’éteignent, est crucial.


L’interview de Blast complète dure 9 minutes et est à retrouver ici.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

2 réflexions au sujet de « Parole d’ancien résistant : Léon Landini »

  1. C’est l’Etat criminel et son monde qu’il faut abattre définitivement, mais pas pour le remplacer par le bochevisme autrement y en a pas un pour sauver l’autre!

    Merci pour le partage et salutations fraternelles à contre attaque
    __________________________
    Libération de la terre et tout le vivant!

  2. Très émouvant Léon Landini est un grand monsieur que les gens fâches pas fachos devraient regarder avant de faire n’importe quoi le jour du vote!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *