Médias complices de l’extrême-droite

Mardi à Nantes, à l’aube, la police expulse et blesse des sans-abris. Peu avant, il s’était produit le même scénario à Toulouse. Des dizaines de personnes ont été violemment jetées à la rue ces derniers jours.

Quel média en a parlé ?

Hier soir, une poignée de militants fascistes des jeunesses identitaires prend le métro. L’ensemble des médias nationaux s’empresse de relayer l’action du groupuscule.

Plus que jamais, les médias dominants sont les complices de l’extrême droite et alimentent la montée de l’extrême droite.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.