Bienvenue en 2015, bienvenue dans un monde de fou

Nous avons vu :

  • Une police qui est capable de mettre plusieurs hélicoptères, des véhicules blindés et des centaines de policiers pour traquer, mutiler ou emprisonner quelques manifestants, mais qui laisse filer trois « djihadistes » dans leur petite voiture, de jour et en plein Paris.
  • Un groupe paramilitaire surarmé et entraîné qui laisse traîner après son attentat des cartes d’identités dans le véhicule qui lui a servi à attaquer.
  • Des islamistes qui préfèrent s’en prendre à un hebdomadaire en perte de vitesse tenu par des vieux 68ards plutôt qu’aux grandes chaînes/groupes politiques qui inondent quotidiennement l’opinion d’une islamophobie affolante
  • La reine d’Angleterre et le clergé catholique qui expriment leur soutien au journal le plus anticlérical qui se faisait de nos jours.
  • Les assassins sont «des suspects bien connus» des services de l’État.
  • Un plan vigipirate maximum à base de policiers et de militaires pour «protéger la liberté», le tout au nom de caricaturistes libertaires.

Et ce n’est que le début !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.