Expulsion massive de Roms à Nantes


La gauche expulse plus que Sarkozy


L’expulsion

«Un important dispositif de la police et de la gendarmerie a été mis en place. Le campement de ces roms installés près de la déchetterie de Tougas a été évacué durant la matinée. […] Quelque 120 caravanes, selon la préfecture de Loire-Atlantique, ont été évacuées mercredi par les forces de l’ordre de deux campements roms voisins dans la banlieue de Nantes. […] L’opération d’évacuation située près du Pont de Cheviré a provoqué des perturbations de la circulation.»

http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/2015/04/29/nantes-evacuation-de-campements-roms-en-pres-de-la-dechetterie-714969.html

Communiqué de Romeurope

«Un important déploiement de forces de l’ordre ce matin du 29 avril, pour jeter plus de 300 personnes dont 40% d’enfants hors des 2 terrains qu’elles occupaient depuis plusieurs mois, quai Cormerais à Saint-Herblain.
Une fois de plus, le collectif Romeurope de l’agglomération nantaise dénonce la politique violente et discriminatoire menée par le préfet d’une part, et par Nantes Métropole d’autre part, à l’encontre des migrants, roumains pour la plupart, qui vivent dans de nombreux bidonvilles sur le territoire de l’agglomération nantaise.»

http://www.ldh-france.org/section/nantes/?p=1184

À Indre, le maire fait barrage aux Roms expulsés

“Après l’évacuation de deux camps de Roms à Saint-Herblain mercredi, le maire et son équipe filtrent les entrées de la commune.
J’ai appris que les caravanes avaient été dirigées vers la D 75. On s’est concerté avec mon équipe et le policier municipal et on s’est positionné aux entrées de ville. » De fil en aiguille, des citoyens les ont rejoints. « On sécurise et on discute, souligne l’édile. “

http://www.presseocean.fr/actualite/indre-les-elus-mobilises-aux-entrees-de-ville-apres-lexpulsion-des-roms-30-04-2015-157772

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.