Solidarité avec les mineurs migrants à la rue ! Solidarité avec leurs soutiens inculpés !


Manifestation ce 27 janvier, midi, devant le tribunal !


Depuis septembre 2015, le Conseil Départemental socialiste – qui est tenu de protéger les enfants – remet illégalement des mineurs isolés à la rue. Des dizaines d’entre eux sont donc laissés dans la rue, livrés à eux même, sans solution.

Pour les loger, des militants ont réquisitionné un bâtiment public , vide depuis des années et pourtant toujours fonctionnel. Ce sont donc ces militants qui effectuaient le travail que les pouvoirs publics sont, théoriquement, tenus de faire !

Le 26 janvier au matin, de nombreux véhicules de police se sont présentés devant ce lieu vide et ont procédé à l’expulsion sauvage des militants qui l’occupaient. Par chance, les mineurs isolés n’y avaient pas encore été installés. Pire, les 8 personnes présentes ont été embarquées et placées en Garde à Vue. La police veut frapper fort celles et ceux qui se montrent solidaires.

Après plusieurs heures en cellule, 7 occupants sont mis en examen et relâchés. Un seul reste au poste, et comparaitra probablement demain. Les élus socialistes sont donc dans l’illégalité en ne prenant par en charge ces enfants à la rue, mais ce sont celles et ceux qui veulent les loger qui sont réprimés !

Nous ne laisserons pas faire.

Une manifestation pour exiger le logement et la prise en charge des mineurs isolés a lieu ce 27 janvier à midi devant le tribunal. Soyons nombreux et nombreuses !

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don