À Nantes, la répression frappe fort : organisons la solidarité

Depuis plusieurs mois, Nantes est l’une des capitales de la contestation à la «loi travail» et son monde. En réponse, le gouvernement tente de mater la révolte : manifestations interdites, répression policière déchaînée, interpellations massives, procès expéditifs… Un palier a été franchi par l’État.

Depuis le 9 mars dernier, 299 personnes ont été interpellées en manifestation à Nantes ! Plusieurs centaines de manifestants ont été blessés par la police. De nombreuses personnes ont été envoyées en prison.

Pour soutenir les inculpés passés et à venir, pour aider les camarades emprisonnés à cantiner, pour épauler les blessés, nous avons créé cette caisse de soutien.

Il est primordial de ne pas laisser les réprimé-e-s seul-e-s et de les soutenir financièrement. Nous vous invitons à donner ce que vous pouvez.

Merci, et à bientôt dans les luttes !


Pour donner, c’est ici : https://www.colleo.fr/cagnotte/3841/caisse-anti-repression

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.