Contre la loi travail et son monde : Nantes toujours dans la rue


Après la mosaïque d’actions de cet après-midi, mardi 28 juin : toutes et tous dans les rues de Nantes. Rendez-vous à 14H devant la Préfecture


La lutte contre la loi travail et son monde n’est pas un simple mouvement : c’est le début d’un soulèvement prolongé. De blocages en manifestations, d’occupations en émeutes, depuis trois mois, la révolte ne cesse de se propager, les solidarités de se tisser, les cadres habituels du mouvement d’être débordés. La France n’avait pas connu pareille agitation depuis longtemps.

Depuis le 9 mars, pas moins de 20 manifestations ont eu lieu à Nantes, en plus de nombreuses grèves et d’initiatives multiples. Des dizaines de milliers de nantais-e-s ont participé à la lutte, en descendant dans la rue, en échangeant sur la place du Bouffay, en tenant la police en respect, en inventant de nouvelles formes de lutte. Toute une génération a pris conscience de sa force. Le gouvernement nous l’a fait payer : près de 400 interpellations, des centaines de blessés, des manifestations systématiquement interdites depuis le mois de mai. Malgré la répression, la lutte s’enracine dans la durée.

Baisser les bras ? Hors de question ! Avant l’été, reprenons tous ensemble les rues de Nantes par milliers ! Le mouvement du printemps 2016 n’est qu’un début ! Invitez vos amis !

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don