Face à la répression, solidarité avec les syndicalistes déter’ !

Ce matin, la police est allé harceler des dockers du Havre impliqués dans le mouvement contre la loi travail. Pitoyable manœuvre d’intimidation avant le 15 septembre. En riposte, le port a été immédiatement bloqué par des travailleurs solidaires.

Le gouvernement tape sur des pans de plus en plus larges du mouvement social. Les syndicalistes déterminés, ceux qui arrachent des chemises, bolossent le PS, participent aux cortèges de tête ou répondent à la police subissent une répression accrue.

Big up à eux. Solidarité !

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don