Manifestation contre le FN à Nantes : que fait la police ?


Attention, images troublantes


Samedi 25 février à Nantes. Dès le début de la manifestation contre le FN, une première charge est lancée par la BAC, au bout d’un quart d’heure de défilé, pour s’emparer un char carnavalesque. En fin de défilé, nouvelle charge très violente, qui met un point final à la mobilisation et provoque plusieurs blessés. 14 grenades sont lancées en dehors du cadre légal, dans le dos d’une foule en fuite.

Entre les deux, la déclaration troublante d’un agent.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.