La révolution reste à faire


En France, la commémoration de la Révolution est l’occasion pour le pouvoir d’organiser un défilé militaire et de recevoir les chefs d’État les plus abjects et autoritaires du monde.


Le pays du tumulte et des soulèvements et devenu un véritable laboratoire de la soumission généralisée, du racisme, et des répressions.

Un ancien banquier devenu président par un invraisemblable concours de circonstances se comporte en monarque tout puissant et arrogant.

Un monde est à inventer, la Révolution reste à faire.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.