Bolossons Macron

En quelques semaines seulement, le président-manager élu grâce au chantage électoral face au FN a lancé une série d’attaques inédites sur le plan social et sécuritaire. Loi Travail XXL par ordonnances, baisse des APL, milliards d’euros offerts aux patrons, achat massif de grenades lacrymogènes, généralisation de l’état d’urgence, sacrifice des universités, privatisations d’entreprises, suppression de 150.000 emplois aidés, attaque de la SNCF…

Il n’y a pas eu une semaine sans nouvelles provocations inouïes. L’objectif de Macron est clair : imposer son monde et soumettre le mouvement social dès le début du quinquennat. Une vraie déclaration de guerre.

Il est donc vital de reprendre l’offensive dans la rue. Le 12 septembre, et après !

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don