La démocratie participative à coups de Flashball


“Dans ma métropole socialiste, la démocratie participative à coups de flashball”
Johanna Rolland


Expulsions, vidéosurveillance, Flash-Ball pour la police municipale, flicage des opposants, gentrification… Et le plus fou ? Ailleurs, on appellerait juste ça “une politique de droite”. À Nantes, on dit “démocratie participative” !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.