Contre Macron : blocus et répression

Début de journée sur les chapeaux de roue ! Les blocages lycéens ont été systématiquement attaqués par des policiers cagoulés. Envoyer des keufs armés contre des adolescents en dit long sur la lâcheté du gouvernement Macron. Ce qui n’a pas empêché des centaines de jeunes de partir en manifestations sauvages.A la fac, le blocus est e place, et le campus prend des couleurs.

Maintenant, toutes et tous dans la rue.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.