Nantes : des milliers de personnes réclament la libération de la ZAD

Au moins 3000 manifestant-es dans les rues de Nantes, lundi 9 avril au soir pour soutenir la ZAD. Une manifestation importante et dynamique, réprimée avec la férocité désormais en vigueur dans notre ville. Gazage massif, nasse, grenades de désencerclement, nombreux blessés, trois arrêtés. Le parcours a fini par une chasse à l’homme lancée par un dispositif policier délirant et agressif contre des dizaines de jeunes manifestant-es éparpillé-es dans le quartier de Bellamy. Malgré les centaines de flics, beaucoup de monde et d’énergie dans ce défilé qui avait lieu quelques heures seulement après le début de l’assaut policier à Notre-Dame-des-Landes. Soyons encore plus nombreuses et nombreux samedi !

Ailleurs en France aujourd’hui : la police a attaqué les étudiant-es mobilisé-es à Lille et à Nanterre, au sein même des campus et des salles de cours. Un évènement inimaginable il y a encore quelques semaines. Partout, ce gouvernement écrase toute forme de contestation et réprime sur tous les fronts. Avec une modalité unique : la violence la plus implacable. Cela peut-il encore durer longtemps ?

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.