Fresque contre les violences policières


Le 25 novembre 2017, Abou mourait lors d’une intervention policière dans son appartement, à Nantes.
Le 3 juillet 2018, Aboubakar était abattu par le tir d’un CRS, au Breil, à Nantes.


2 morts en 8 mois. Et beaucoup d’autres personnes blessées. Violences policières : ça suffit !

Rendez-vous demain, 20H, Salle de l’Égalité pour se rencontrer, échanger, faire front.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.