Marseille : décès d’une femme de 80 ans touchée par une grenade


Samedi après-midi, comme dans toute la France, la police a très sévèrement réprimé les manifestations qui avaient lieu à Marseille. Des témoins évoquent une grande sauvagerie des forces de l’ordre, avec notamment l’envoi de grenades explosives à hauteur d’homme proche de la Canebière.


Lors de ces affrontements, Zineb R., une femme de 80 ans, a été gravement blessée dans son propre appartement par « des éléments d’une grenade » tirée par les policiers. Elle était « en train de fermer ses volets pour éviter les fumées de bombes lacrymogènes et en a reçu une en pleine face », a déclaré l’avocat d’une proche de la victime.

Les médecins n’ont pas pu la sauver, et elle est décédée à l’hôpital.

Des milliers de munitions ont été tirées ces derniers jours par la police contre la population, causant des centaines de blessures, souvent graves. Et aujourd’hui un décès. Le gouvernement a du sang sur les mains.


Source : http://www.lamarseillaise.fr/marseille/flash/73762-deces-d-une-octogenaire-touche-par-une-grenade-lacrymogene-samedi-a-marseille

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don