ACTE 32 : LES GILETS JAUNES NE DÉSARMENT PAS !


Regain de mobilisation. Des dizaines d’actions en France


Samedi 22 juin : acte 32 de la mobilisation. Alors que les arrestations, les peines de prison et les perquisitions continuent de frapper, chaque jour, le mouvement des Gilets Jaunes, le combat continue. Mieux : le mouvement a connu un net regain pour ce nouvel acte, avec une série d’actions stratégiques. Comme un « retour aux sources » de cette longue lutte entamée en novembre dernier.

Partout sur le territoire, les Gilets Jaunes ont répondu à l’appel et ont repris des ronds-points, des ports et des péages. Des dizaines d’opérations péages gratuit ont été menées à Nantes, Sète, Orléans ou Toulouse. Le port de Saint-Malo a été bloqué. Des affrontements ont eu lieu dans plusieurs villes, comme à Caen, Marseille ou Charleville Mézières. Au total, des dizaines de milliers de personnes se sont mobilisées dans le pays. Enfin, des milliers de manifestants, dont plusieurs centaines en Gilets Jaunes, ont défilé à Belfort pour soutenir les ouvriers de Général Electric.
Sur le péage d’Ancenis, à côté de Nantes, des centaines de Gilets Jaunes ont tenu le terrain et ouvert les barrières toutes la journée dans une très bonne ambiance.

Alors que l’été commence sous un soleil de plomb, la lutte des classes est tenace.

Quelques images de ce tour de France des Gilets Jaunes