Vers la privatisation des routes nationales


“Un amendement relance le débat sur la privatisation des routes nationales. Une évolution causée par le désengagement progressif de l’État, qui laisse la voie libre aux intérêts privés”


Donc un immense mouvement social se lève contre le coût de plus en plus élevé des déplacements (essence, péages) et pour la justice sociale ; 7 mois, plusieurs morts et des milliers de blessés plus tard, le gouvernement :

  • Privatise les routes nationales
  • Saccage ce qui reste d’acquis sociaux

Cynisme et mépris. Jusqu’où ira la fuite en avant du clan au pouvoir ?


Émission à retrouver sur France Culture

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.