21 SEPTEMBRE : JOURNÉE CAPITALE

Suivi en direct.

Ce samedi, les colères et mobilisations en cours se retrouvent à Paris. Marche pour le climat, Gilets Jaunes, mouvements divers contre la casse sociale, résistances aux violences d’Etat … Une grosse journée de lutte, qui tombe pendant les rencontres du patrimoine. Paris est barricadé.

Le pouvoir fait de la mise en échec de cette journée de lutte un enjeu prioritaire. Les médias lui ont préparé le terrain, et le dispositif de police est gigantesque, digne des plus chaudes journées de décembre ou du printemps. Suivi en direct :

– Le gouvernement annonce 8000 policiers, gendarmes et autres BAC dans Paris. Les entrées des bâtiments ouverts pour les journées du patrimoine seront filtrés, d’autres purement et simplement fermés.

3H, premiers contrôles autour de Paris. Défilé de forces de l’ordre sur les Champs Elysées.

– 9H : fouilles nombreuses et massives. Première nasse Place de la Madeleine, lieu de rendez-vous.

9H45 : Premiers gazages gare Saint Lazare. Voltigeurs partout.

9H50 : charge par derrière boulevard Haussmann.

– 10H : grosses tensions d’entrée de jeu. Les grappes de manifestants se font disloquer par les voltigeurs.

– 10H20 : au moins 30 interpellations totalement gratuites, notamment un retraité totalement calme qui aurait “provoqué” les gendarmes. Le dispositif a lui seul est déjà le signe d’une défaite de Macron.

– Première barricade boulevard Malesherbes.

– 10H40 : La chanson antifasciste catalane L’Estaca résonne dans une manifestation sauvage.

– 10H55 : malgré un dispositif asphyxiant, de plus en plus de monde et de slogans en manifestation sauvage, d’un pas rapide.

– 11H10 : manifestants gazés par des motards entièrement en noir, ou coursés par des individus cagoulés, en noir, avec un brassard police. Tous les barbouzes de France sont là pour disperser le moindre rassemblement.

– 11H20 : des manifestants qui avaient réussi à se faufiler jusque sur les Champs Elysées ont été évacués. Charges et gaz boulevard Friedland.

– 11H30 : quelques centaines de Gilets Jaunes ont réussi à envahir les Champs Elysées, ce qui, vu l’ampleur de la répression, relève de l’exploit.

– 11H35 : charges et gaz pour vider l’avenue