Que s’est il passé samedi à Angers ?


Police ou Milice ?


“Policier” protégeant le local fasciste !

Pendant que les grenades et les coups pleuvaient à Paris sur la marche pour le climat, la répression a été brutale aussi dans la ville d’Angers, réputée très calme et voisine de Nantes.

Trois appels étaient lancés : Gilets Jaunes, climat et un rassemblement contre un local néo-nazi implanté dans la ville.

Finalement, les manifestants ont convergé. Les autorités ont mis un gros dispositif pour protéger le local du groupuscule d’extrême droite. Un choix déjà en soi révélateur.

Mais ensuite, la police a attaqué violemment un groupe composé de Gilets Jaunes et de manifestants antiracistes. Avec un zèle particulier.

Bilan : des arrestations, des blessés, et un local néo-nazi bien protégé.


Tout va bien à Angers !


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.