Marseille : la police attaque l’hommage à Zineb Redouane


Il y a exactement un an, Zineb Redouane, octogénaire vivant à Marseille, recevait en pleine tête une munition tirée par un CRS. Elle mourait le lendemain à l’hôpital.


Un an après, 2000 personnes ont manifesté dans les rues de Marseille pour rendre hommage à la défunte, et réclamer justice. Mais la police n’a pas manqué de provoquer, et d’attaquer violemment la marche. Gaz lacrymogène, coups de matraque, arrestations …

Lors de la charge des forces de l’ordre, une dame âgée a été laissée au sol, au milieu des gaz, par les agents.

Un acte indéfendable qui réveille de terribles souvenirs.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.